mercredi 3 avril 2013

CAHU la main dans le ZAC

Je l'ai toujours trouvé un peu bizarre ce monsieur. Il me disait quelque chose, ressemblait à quelqu'un mais je n'arrivais pas à me souvenir. Puis j'ai fini par trouver : la méchante fermière dans Chiken Run ! D'ailleurs le mari de la fermière ressemble un peu à Hollande ...
Sans faire un délit de faciès, j'ai toujours eu du mal à considérer ce monsieur honnêtement. Bien mal m'en a pris ! Il vient de faire preuve d'une rare honnêteté en politique en avouant simplement l'indéfendable. Je veux bien croire en ses remords et ses regrets mais j'ai évidemment des doutes. 
Comme j'ai des doutes sur messieurs Woerth ou Sarkozy qui ferait bien de prendre exemple sur lui pour soulager leurs consciences dans les affaires de l'hippodrome de Chantilly ou notre magnifique scandale Bettencourt. Mais rassurez vous ils n'en feront rien et s'ajouteront à la longue liste des menteurs et des fourbes qui profitent du système en bafouant notre prétendue naïveté intellectuelle.
Pour ce bon monsieur Cahuzac je suis partagé entre compassion et colère. Je pencherai plutôt pour la première parce que je ne voudrais pas qu'il se sente acculé de tout bord et que l'histoire se termine comme Beregovoy ou pire, comme le médecin de Koh Lanta ! La seule question que je me pose vraiment c'est de savoir comment on peut laisser pendant 12 ans 600000 euros sur un compte en suisse sans s'en préoccuper plus que çà, sans aucune opération bancaire de quelque nature ? Ou il est vraiment plein aux as ou alors Moscovici et consort ont du soucis à se faire.

Aucun commentaire: