lundi 12 juillet 2010

Van Poubelle


Mark Van Bommel est une grosse merde. Je sais, c'est un peu grossier comme entame mais il n'y a pas d'autre mot. Ce joueur de football, ou plutôt cet ersatz de joueur de football, est la négation même du sport. Il n'aurait jamais du finir la finale de la Coupe du Monde de football après son attentat de la 22 ème minute contre Xavi. De toute façon il n'aurait même pas du commencer la finale. Depuis bientôt un mois il s'acharne à découper, désosser, démembrer tout ce qui ressemble à un sportif en short, en toute impunité. Le corps arbitral qui se prélasse sans doute depuis 2 mois dans un hôtel digne des bleus, n'est pas capable de venir à bout de ce nuisible. A croire que pendant les séances vidéos de Colina, les arbitres préféraient la piscine ou les Zahia locales.
A la fin du match, dans le seul élan fairplay hollandais de la finale, il a même boycotté la haie d'honneur improvisée (imposée par la FIFA ?) pour féliciter les espagnols. Bras croisés, boudeur, sans serrer une seule main de ses adversaires. Lamentable.
Si vous n'êtes pas convaincus de la bêtise et de la méchanceté de ce monsieur je vous invite à en parler aux joueurs de l'Olympique Lyonnais qui ont eu une belle romance avec lui lors des joutes européennes. Maxime Gonalons s'en souvient encore. C'est le métier qui rentre paraît il.....
Pour finir : Merci ! Merci aux espagnols d'être de beaux champions et d'avoir écarté cet imbécile du palmarès de la Coupe du Monde. Et puis si j'étais le sélectionneur des Pays Bas, je me méfierais de ce gugus comme gendre parce les petits enfants vont avoir une sacrée mentalité....

Aucun commentaire: