mercredi 19 mai 2010

Principe de laïcité


Certaines femmes musulmanes soutiennent que le port du niqab n'est pas attentatoire à leur condition féminine. Qu'il correspond à une coutume légitime, en rapport avec une pratique religieuse épanouissante. Il peut être synonyme de liberté et même assimilé à un symbole revendicatif fort, représentatif d'une certaine idée que l'on se fait de sa vie.
Je suis entièrement d'accord.

C'est pourquoi à compter de ce jour, je revendique le droit de porter un seau sur la tête avec un balai dans le cul. Je me sens bien avec cet accoutrement. Ainsi je peux me promener aisément, conduire ma voiture, aller acheter des billets de train aux guichets, prendre rendez vous chez le dentiste, le banquier, me baigner à la piscine municipale, courir dans les prés avec mes enfants, téléphoner, faire du vélo, la cuisine, le ménage facilement.

J'en profite aussi pour soutenir dans ce billet les couples bi sexuels zoophiles masochistes qui veulent avoir droit au mariage et les trans lesbiens frigides sodomites qui veulent adopter.
Chacun à le droit de vivre selon ses convictions.

Vive la république, vive la France !

Aucun commentaire: