mardi 23 février 2010

Les génies du mal

La 11ème médiathèque ( oui ! 11ème !) de la Communauté d'Agglomération de Montpellier a été inaugurée et une polémique de comptoir vient polluer cette bonne nouvelle. Certains élus contestent la superbe illustration ornant la façade du bel édifice qui porte le nom d'un certain Albert Camus, sous prétexte qu'elle montre ce monsieur une cigarette au bec. Je pensais que la bêtise humaine ne touchait que le milieu bobo parisien et son métro, mais il faut croire que certains n'ont pas trouvés mieux pour faire parler d'eux que d'importer et d'utiliser les mêmes méthodes éculées. Le Tribunal Administratif de Montpellier a même été saisi pour rétablir la loi !
Je m'empresse de soutenir cette action en justice et de dénoncer par là même messieurs Brassens G, Ventura L, Eastwood C, Gainsbourg S, Tati J et Monnet C qui continuent ostensiblement de bafouer la loi française en s'affichant sans vergogne la clop et la pipe au vent ! Non, mais pour qui se prennent ils ?

Aucun commentaire: