dimanche 27 décembre 2009

Avatarissimo !


Il y a eu "2001 l'Odyssée de l'Espace", "Star Wars" et plus récemment "Le Seigneur des Anneaux". Il y aura dorénavant "Avatar". Quel film ! Pour tous fans de cinéma, voir et revoir une oeuvre pareille est un régal. Voilà le premier film qui donne toute son importance à la 3D. On passe 2h40 à se retenir de lever la main pour attraper ce qui nous passe devant le nez. Comment imaginer qu'une personne se lève un matin devant sa feuille blanche et commence à écrire un tel film. Le scénario importe presque peu. Il tient tout à la fois des "Sept Mercenaires", de "La Bataille de San Sébastian" ou de "Stars Wars : les méchants sont les plus forts, ils vont gagner, c'est sur....Et non ! Le Bien triomphe quand même ! Et ça fait toujours plaisir que le Bien triomphe, parce que tous les jours dans les médias, il en prend plein a gueule, le Bien. Sur Pandora on n'a qu'une envie c'est d'être à la place de Jake. James Cameron communique à merveille cette envie, et l'a retranscrit à l'écran aidé d'une technologie à couper le souffle. On aime ces petites méduses qui flottent dans l'air, ces corolles qui se rétractent quand on les touche, se faufiler dans ces branchages phosphorescents et cette forêt inventée de toute pièce. Cet univers existe, il est cohérent et on a envie de le protéger. Etre soulagé qu'un monde virtuel soit sauvé est d'ailleurs un sentiment particulier. Le message populo-écolo du film est finalement beaucoup plus efficace qu'un sommet d'irresponsables à Copenhague, qu'une taxe carbone ou qu'un film catastrophe de Nicolas Hulot qui ne dépassera pas les 200000 entrées en salle. Merci monsieur Cameron pour ces moments de plaisir, merci pour votre filmographie et merci de ne pas faire Avatar 2, nous ne serions que déçus.
Une dernière pensée pour l'adolescent boutonneux qui à l'idée de pirater un tel film pour le regarder sur un PC de 15 pouces, sur son Nokia ou sur l'écran de sa PS3 : tu as certainement Free mais t'as rien compris.....

Aucun commentaire: