mercredi 11 février 2009

Je veux être médiateur !



La Guadeloupe est en grève, Jego se barre en courant, Fillon le renvoie au feu mais on lui donne 2 médiateurs. Pécresse s'énerve sur les enseignants chercheurs, elle ne trouve pas la solution, on nomme un médiateur. La crise est là, Sarko trouve des milliards d'euros dans les poches de la république et on nomme un nouveau ministre dans un beau rôle de super médiateur de la crise,pour traiter directement avec elle : Devedjian. Les syndicats râlent sur les mesures du gouvernement, hop! on nomme un médiateur pour gérer la crise. Darcos fait dans sa culotte devant les lycéens, vite un médiateur pour repenser sa belle réforme.

Deux questions :

Combien coûtent ces "médiateurs" à l'état sachant qu'ils avaient déjà tous des boulots par ailleurs ?
La compétence des ministres de la République ou du premier Ministre est elle à ce point limitée pour faire constamment appel à d'autres personnes ?