dimanche 23 novembre 2008

Sortie en avant première mondiale....

MASSACRE

au PARTI

SOCIALISTE

exclusivement sur

Playstation4

Avec un PAD entièrement repenser pour une meilleure prise en main des jeux de 5ème génération. Des fonctions sans cesse améliorées pour toujours plus de plaisir.

Ou comment détruire le Parti Socialiste pour perdre à nouveau les Présidentielles en 2012 ! 15 niveaux époustouflants, les municipales, les cantonales, l’université d’été, le congrès de Reims, où tu pourras choisir tes personnages, Sérigolène, Hammond le Fion, AubryKet , Deux La Noë ou Strauss K l’obsédé pour atteindre le Graal : la « Tôle au 1er tour ».

Et toujours les fonctions qui ont faits le succès des consoles précédentes





A tout moment tu pourras aussi solliciter le « Facteur NPA » qui pourra t’aider pour combattre l’Infâme «Sarko The Calif »

SORTIE NATIONALE le 22 nov 2008

Pour Noël 2008 profiter du Pack correctif « Free Hollande » offert !!!



lundi 17 novembre 2008

Jean Jaurès Barbelivien


.......« nous rallumerons tous les soleils, toutes les étoiles du ciel ». Incompréhension et ricanements parmi les dirigeants du parti et chez les journalistes ! Hé bien -et c'est aussi notre inculture qui est an cause- il se trouve que cette phrase qui paraissait nian-nian, c'est du Jaurès. Voilà le problème de Ségolène Royal, quand elle cite du Jaurès, ça sonne comme du Barbelivien !...."

Merveilleux extrait de l'édito politique de Thomas Legrand sur France Inter 17.11.08
http://www.franceinter.com/franceinter/chro/edito/

Tournicoti, tournicota

La commission européenne vient de renoncer d'exiger la calibration des fruits et légumes. Incroyable ! .......Incroyable qu'on ait pu envisager de légiférer sur un tel sujet. Il est évident que les modes de commercialisations "modernes" des grandes surfaces et la culture du toujours plus beau exigent des tomates bien rondes, des courgettes identiques et des pommes calibrées au plus fin mais on marche sur la tête. A l'heure où la société prend enfin conscience d'un minimum écologique, on voudrait imposer encore plus de mesures, de calibres et autres modèles pour une sacro sainte uniformité. Bêtise.....
On ne compte plus les AMAP, les petits producteurs bio, les modes de consommations différents, le succès des marchés, des halles, des salons sur la bouffe et la mal bouffe et on voudrait nous faire acheter des fruits en plastiques et des légumes en caoutchouc? Mais rendez nous les tomates biscornues de mon enfance, les patates en forme de coeur ou de zizi, les fraises mures et juteuses, les pommes du mois de septembre, les aubergines entortillées et les petites carottes du jardin. Et surtout ne les jetés plus, parce qu'en ce moment les industriels du potager jettent les "mauvais" fruits, ceux qui n'ont pas eu la bonne idée de bien pousser, bien droit, bien long, bien rond.....Bien cons oui ! Tous ces technocrates, comme disait Coluche, qui nous imposent des stupidités sans nom. C'est la même chose pour les fromages : le combat continu ! Je veux des chèvres coulants, des bleus puants, des St Nectaire, des Camemberts au lait cru et des Roqueforts reluisants. Une petite mémé que j'ai connue faisait des tomes d'Auvergne avec 12 litres de lait cru par fromage. Ensuite elle les laissait se "faire" plusieurs mois dans une vieille cave à fromage avec des moisissures improbables, sur des étagères de hêtres, le tout pour un résultat époustouflant. Elle les vendait mais Barosso et compagnie lui ont interdit : pas assez d'hygiène, de contrôles, d'emballages plastiques, de thermomètre et j'en passe. Elle n'a jamais compris, mais nous avons continué de lui en acheter quand nous étions en vacances et on avait ce doux privilèges d'être les seuls à en manger. Elle est morte à 96 ans de sa belle mort, sûrement parce qu'elle avait trop mangé de légumes de son jardin, de fruits du verger non traités, de lait entier de ses vaches, de salades remplies de vers de terre et de sa merveilleuse tome. Si je peux choisir je veux bien la même mort.

lundi 3 novembre 2008

Délit d'initié autorisé


Imaginons : je possède 1 millions d'euros. Au plus fort de la crise, les bourses mondiales chutent de 20% en une semaine et le vendredi ( vous avez remarquez, c'est souvent un vendredi qu'on tombe dans l'abîme....) la bourse de Paris touche le fond. Réaction classique, les gouvernements commencent à faire du jus et les chefs d'états européens se réunissent dare dare chez Sarkozy pour prendre des mesures d'urgence et pour rassurer les marchés. C'est là que ça devient intéressant. On passe le weekend à rassurer les financiers en leur disant en gros : " Vous allez voir lundi, tout repart, on va injecter des milliards d'euros et la bourse va repartir à la hausse !"
Lundi matin donc, à 9h00, le marché est rassuré par les milliards d'euros du couillon de contribuable européen et sans aucun risque j'achète 1 millions d'euros d'actions ayant le plus chutées depuis la semaine précédente. Oh! surprise, ces actions montent de 10, 20, 30% ! Vers 16h00 donc j'ai augmenter mon capital de 20%, sans exagérer, soit au moins 200000 euros. Sans rien faire. Pour laisser tout le monde se gaver, je ne revend pas tout de suite mes actions au risque de tout faire baisser, je laisse les copains en profiter et j'attends demain.
Mardi matin, toujours à 9h00, je vends vite fait mes actions et j'empoche ma plus value sans soucis et oh! surprise la bourse chute énormément. "La crise financière n'est pas réglée pour autant" dixit les médias du monde entier. Chouette, alors ! On pourra recommencer et prendre les gens pour des imbéciles en leur faisant croire que le yoyo de la bourse est du aux inquiétudes du marché. Merci la crise !

dimanche 2 novembre 2008

Démocrates - Socialistes : même combat


En ce mois de novembre, la France retient son souffle. Un vent de changement balaye tout sur son passage. Un espoir à gauche se lève dans un pays exsangue depuis trop longtemps. L'issue de l'élection ne fait aucun doute. Tous les sondages prédisent une victoire du candidat de la minorité visible. C'est l'élection de ce début de siècle qui va tout changer. On parle des élections américaines ? Mais non ! On parle du congrès du PS, évidemment ! Et bien oui, Delanoë pas Obama ! Qu'est ce que l'élection du Président des USA comparé à notre beau congrès du PS. Un PS en ordre de marche, soudé, uni, fédérateur derrière un leader incontesté. Un PS emmené par son "faucon" Montebourg, sa Sarah Ségolène Royal Palin et sa Condoleezzaubry. Une vrai machine de guerre, depuis des mois en campagne, qui passionne la France et les français. Une élection qui va voir émerger un leader charismatique capable de révolutionner son pays et le monde. Que de différence entre un Obama très classe dans son costume Armani, superstar parmi les stars, soutenu par le gratin américain autour de sa femme et de ses enfants soudés dans la réussite, en comparaison avec un Bertrand Delanoë dans son complet la Redoute, adulé par Cali et Dorhasso, épaulé par sa femme et .....à non, il n'a pas de femme, j'oubliais. Bref, incomparable.....
Et que dire de la presse qui fait ses unes depuis une semaine sur le match Obama / Mc Cain, reléguant dans quelques entrefilets le duel Delanoë / Aubry. Dommage quand même de ne pas donner à cet évènement politique toute l'aura qu'il mérite. D'autant que la crise financière avait déjà pas mal occulté ce sommet de la vie politique française.
Heureusement bientôt tout sera terminé. Plus que quelques heures pour connaître le futur homme fort de la gauche française. Le PS sera alors l'équivalent des plus grand partis de gauche en Europe. Une motion novatrice entrera en vigueur et insufflera un vent nouveau qui.......

Bon, allez ça suffit les bêtises ! On ne verra rien du tout et on va continuer à faire rire la planète France. Remarquez pour faire rire, il vaudrait mieux élire DSK à la tête du parti parce qu'en ce moment au niveau des parties (fines...) il en connaît un rayon !