mardi 2 septembre 2008

Moins c'est grave, plus je tape !


Un militaire français tire à balles réelles sur la foule à Carcassonne : le chef des armées est congédié. Le jardin de la maison de Christian Clavier est occupé pacifiquement 2 heures par une cinquantaine de manifestants : le grand patron de la Sécurité en Corse est muté sur le champ. Un jour, à ce rythme effréné, Carla Bruni sortira un album de merde et on virera la ministre de la culture !!!

Mais jusqu'où ne s'arrêtera-t-il pas ?

2 commentaires:

Fabien a dit…

Tu as oublié, peut-être, que l'actuel président de la République était ministre de l'intérieur le 2 janvier 2003 lorsque la maison de Siné a sauté en Haute-Corse.
Personne n'a valsé.
La moitié des habitants du village, pourtant, a crié au scandale devant les caméras de France 3, car Siné passait six mois par an en Corse. Lui.

Anonyme a dit…

ce qui est grave c'est la campagne que menent les nationalistes corses contre les villas des touristes et les banques (cf. bnp paribas)!!!!!!

http://carpediempolitique.hautetfort.com