vendredi 29 août 2008

Hygiénique...


La mode est au toujours plus. Toujours plus de lames sur les rasoirs, des shampoings ou lessives 2 en 1, 3 en 1 ou bientôt 6 en 1, des déodorants qui tiennent 48h et des serviettes hygiéniques qui retiennent les fuites, les odeurs et j'en passe. On imagine aisément une réunion chez un publicitaire avec un gars qui propose de communiquer sur la durée du déodorant. Lui viendrait-il à l'idée qu'un déodorant qui tient 48h signifie que la personne ne s'est pas lavée pendant ce laps de temps ? Donc cette personne met du déodorant Mennen mais c'est une grosse cochonne. Si en plus elle met deux serviettes Alldays sous ses aisselles et une dans son slip, elle n'a vraiment pas besoin de se laver pendant 2 jours ! Génial, non ?

mardi 26 août 2008

Assassins !


En me rendant sur mon lieu de travail j'ai rencontré deux abrutis. Deux magnifiques abrutis qui ont failli mourir. Dans l'absolu cela m'est assez indiffèrent parce que je ne les connais pas, mais je pense à leurs familles, à leurs proches, aux secours qui seraient venus les ramasser, aux soignants qui auraient essayer de les sauver, à leurs enfants. Oui, deux abrutis au volant de leur voiture, inconscients d'avoir doublé tous les deux, face à face, de nuit, en même temps, sur cette énorme double ligne blanche continue. Bientôt 10 ans que j'emprunte tous les jours cette route et le nombre de bouquets de fleurs jonchant les bas cotés n'est pas le fait de la DDE mais malheureusement le témoignage de dizaines de familles qui pleurent leurs disparus. Ces disparus ne sont évidemment pas tous des "abrutis" mais il y en a quand même quelques uns dans le lot et ils ne méritent absolument pas ma compassion. Tant pis pour eux. Ils sont morts par bêtise, par égoïsme, par négligence, par impatience. Ils sont morts de n'avoir pas respecté le code de la route, les règles élémentaires de conduite et de bon sens. Ils sont morts comme auraient pu l'être les deux abrutis de ce matin. Mais ce matin ils ont eu de la chance, beaucoup de chance. Sur une des deux voitures il y avait même un A synonyme d'apprenti conducteur, c'est triste.... En passant, le second a même jeter un mégot de cigarette qui a terminé sa course sur mon pare brise. Nous nageons vraiment en plein respect de l'autre.....
Je vais peut être un jour ouvrir un magasin de fleurs sur cette route, il y aura de la clientèle, à coup sur. Récemment une dame a garé sa voiture à l'emporte pièce avec ses feux de détresse, a traversé la chaussée à pied pour aller rafraîchir le bouquet d'un mari ou d'un fils mort il y a quelques temps. Elle pouvait se faire couper en deux ou provoquer un autre accident en faisant cela, mais sur le coup de l'émotion on fait aussi beaucoup de bêtises.

Tous les jours des scènes semblables doivent se produire et quand on est témoin de cela, on enrage. Parce qu'un jour je n'ai pas envie qu'on mette un bouquet de fleurs à mon nom pour embellir la route. Je la connais trop bien cette route et, malgré les fleurs, elle n'a jamais été belle.

lundi 25 août 2008

La rentrée d'Europe 1

France Interiste convaincu, lassé d'un gauchisme bien pensant et d'une programmation Téléramesque, cela fait bientôt 2 ans que j'écoute régulièrement Europe 1. Une belle radio du groupe sarkozien Lagardère, une radio qui malgré tout a évolué petit à petit vers un traitement dynamique de l'info, avec plus de direct et d'interactivité sous l'impulsion sans aucun doute d'Yves Calvi il y a quelques temps déjà et, dans une autre mesure, de Jean Marc Morandini franchement surprenant dans sa faculté à interviewer toute sorte de personnalité et qui a réussi à faire passer sa médiocre aventure télévisuelle pour une légende grecque engloutie. Chapeau ! Une pincée de Canteloup irrésistible, une charmante Julie qui met de l'huile dans les rouages, un Ruquier un peu moins pénible et un indécrottable Laurent Cabrol qui doit dormir à Europe 1 tant il est à l'antenne le matin, le soir, le weekend, pendant les vacances, bref tout le temps ! Je me suis même surpris à essayer de comprendre son emploi du temps, en vain..... Une radio, donc, qui a gagné des parts d'audience, dont son auditoire s'est paraît il rajeuni, et qui m'a séduit aussi par la sympathie d'un Jacques Pradel amusant et intéressant dans son émission du matin. Je me disais donc "vivement la rentrée....!". Et patatra...... Marc Olivier fogiel !!! Michel Drucker !!!!! et pourquoi pas Julien Courbet et Clara Morgane tant que nous y sommes !! Encore que Clara Morgane.....il y en a bien qui ont Brigitte Lahaie!
Bref il est tombé sur la tête Elkabach ou quoi ! MOF il était sans boulot mais on pouvait lui donner le tranche 23h00 / minuit, non ? Pour déblatérer ses conneries, sa vulgarité et sa suffisance c'était un bon créneau! Quand j'ai entendu Michel Drucker, j'ai cru qu'ils l'avaient enfin viré de France 2 comme PPDA. Mais non, il continu le dimanche et en plus il va poursuivre son travail de relation publique la semaine. Désolant. Ça fait 40 ans qu'on l'entend Michel Drucker et il fatigue le monde avec ses "amis" du show bizz qui se régalent de venir vendre leur soupe sans risque d'être trop bousculés. Tous les films seront encore beaux, tous les albums magnifiques et tous les livres bouleversants. Premier invité : Michel Sardou. Je croyais qu'il était mort. Mais non son ami Mimi l'invite ( ils s'invitent souvent ces 2 là..... déjà à l'époque de Champs Elysées ils s'invitaient. ) pour raconter je ne sais quoi, 40 ans de carrière, la mère Sardou, la saga Sardou, le chien Sardou, sa baraque en Floride , son pognon, son racisme, sa grosse tête, sa bêtise. Voilà une belle matinée radiophonique. Et il y en aura d'autres. Je vous annonce sans aucun problème du Johnny Haliday, du Carla Bruni, du David Douillet, du Christian Clavier, du Bernadette Chirac et du Jean Claude Brialy....ah non celui là il est bien mort....on s'en sort bien. On va se ré-ga-ler ! Enfin VOUS allez vous régaler parce que moi, tant pis, je retourne chez France Inter. Là au moins on sait que ça ne changera jamais.

mardi 19 août 2008

Proposition.....



Des étudiants Thaïlandais transexuels revendiquent des toilettes spécifiques dans leur établissement scolaire.

Je me permets de leur faire une proposition de signalitique. On ne sait jamais......



Rien n'arrête la connerie........


dimanche 17 août 2008

Camping ringard

Vive le camping car ! Quelle belle invention....... Un moyen de locomotion et d'hébergement dans un seul et même objet. Vous achetez ce véhicule et plus besoin de voiture et d'hôtel pour voyager. Tout est compris : les économies et la liberté. La liberté de s'entasser sur des aires de stationnement réservées parce que le camping car sauvage c'est terminé. La liberté d'acheter un véhicule en moyenne 40000 euros, qui consomme 10 litres au 100 et qui prend la moitié du terrain de la maison quand on ne s'en sert pas. La liberté de se retrouver comme des sardines au bord des routes de l'été et même de l'hiver ! Quel spectacle affligeant de voir en plein mois de février, dans les Alpes, ces magnifiques caravanes motorisées, côte à côte, sous la neige, dans la boue, au milieu des pots d'échappements. C'est vraiment le moyen idéal pour aller au ski. Et quel bonheur le soir de rentrer à 4 dans son camping car avec sa tenue de ski, ses chaussures, son matériel, et de se laver, manger et se coucher dans....2.5 m2 ! Le rêve......
Partout dans le monde, ces escargots blancs envahissent les routes et le paysage. C'est très beau le Mont St Michel avec son parking de camping car ou les plages du sud avec leur cordon de camping caristes qui bouche la vue de la mer. Ils roulent à 45 km/h sur toutes les routes et passent leur temps à bailler aux corneilles pour scruter l'église, le monument ou le flamand rose qu'ils auraient loupés. On est loin de l'image fun du van américain sur des routes paradisiaques avec des surfeurs ou surfeuses charmantes parcourant le monde avec une certaine idée de l'Américan Way of Life. On est plutôt dans le style toto retraité de base devant sa table pliante sur un bout de goudron au bord de la départementale 58. Quelle classe...... ! Pour information, 40000 euros c'est 800 nuits d'hôtels à 50 euros...... plus de 2 ans d'hôtel ! Sans les WC à vider, le plein a faire, la cuisine à ranger, le gonflage des pneus, l'assurance, le bruit de la route et le petit déjeuner sur le parking : la liberté effectivement......
J'ai promis à ma femme : si à la retraite je lui demande d'acheter un camping car, je l'autorise à divorcer sans contre partie. Je partirai seul avec mon camping car......la belle vie.......