samedi 31 mai 2008

Copé, fils de pub !


Voilà quelques mois qu'un sujet très important pour l'avenir de la France secoue le microcosme politico-médiatique : la suppression de la publicité dans l'audiovisuel public ! Enfin un sujet majeur qui va révolutionner la société française, résoudre les problèmes de pouvoir d'achat, faire baisser le prix de l'essence, financer les retraites, stopper Al quaïda, permettre d'arrêter Ben Laden, sauver la Birmanie et résoudre les retards de livraison de l'A380 !

Mais qu'est ce qu'on s'en moque de la publicité sur le service public ! A quoi ça peut bien servir de la supprimer ? A l'heure d'internet et des chaînes de télévisions à outrance, si on ne veut pas regarder France 2 ou France 3 parce qu'il y a de la pub, on peut zapper sans soucis. Et je préfère que ce soit la publicité qui finance en partie cette télévision plutôt que mes impôts. Voilà enfin une institution publique qui a une source de financement toute trouvée et on lui supprime !

D'ailleurs je ne sais pas comment les chaînes publiques de la télévision françaises n'arrivent pas à se financer seulement avec la pub, parce que leurs concurrentes comme TF1 ou M6, le font très bien, sans redevance ! Pour mémoire, lorsque Tf1 a été privatisée on n'avait pas diminué la redevance d'un tiers ! On finançait moins de chaînes avec la même somme, pas mal, non?

Nicolas Sarkozy a donc proposé de supprimer la publicité sur les chaînes publiques : je me disais, au moment de cette annonce, que ses copains Bouygues et Lagardère allait se régaler de récupérer ce juteux marché pour faire grossir leurs recettes publicitaires. Pour faire passer la pilule, on nous a annoncé la création d'une commission chargée de réfléchir aux moyens de financer l'audiovisuel public. Cette commission a aussi pour but de nous prendre pour des imbéciles et de justifier des décisions qui vont enrichir les principaux acteurs privés de ce secteur. Cerise sur le gâteau, Copé le copain, annonce qu'il est favorable à une deuxième coupure pub sur les chaînes privées. Un peu de retenu, François, je sais que tes petits copains millionnaires te pressent de leur donner encore plus de pognon, mais ça commence à se voir ! Laisse ta pseudo commission faire son boulot fictif et rendre des conclusions qui arrangeront tout ce joli monde de la finance. Pour financer la télé publique t'as pas trop d'idées mais pour gaver tes amis, tu n'en manques pas !

mercredi 21 mai 2008

Et nous alors?

.....et ben oui ! Et nous alors ? on n'a pas le droit à une baisse des carburants ? Les pêcheurs, les agriculteurs et les routiers se plaignent d'un gasoil trop élevé mais ils le payent 79 cts d'euros le litre contrairement aux particuliers, salariés, commerciaux, petits artisans et j'en passe, qui le payent 1.40 euros ! Le double ! Nous aussi on a besoin d'un véhicule pour travailler et bientôt on ira travailler pour pas grand chose. Et puis in fine, le coût de production supplémentaire des professionnels sera payé par qui, je vous le donne en mille ? LE CONSOMATEUR ! Bibi quoi ! Actuellement nous dépensons ma femme et moi, 450 euros/mois de carburant. Et nous avons encore le culot d'avoir des salaires corrects ! Si ça continue je sens un petit ras le bol général de derrière les fagots qui va exploser à la figure de nos chers gouvernants, ça risque de faire mal ! C'est uniquement parce qu'on a le sentiment d'être pris pour des vaches à lait. Tout est fait pour nous soutirer un maximum de pognon. Lorsque des stations Total bruleront et qu'on sera dans un semblant de grève générale certains vont commencer à se faire du soucis. Pour ma part c'est décidé : je déménage au plus prêt de mon travail, je vends ma 2ème voiture, j'emprunterai les transports en commun et je m'achète un scooter électrique. Moins je consomme de pétrole et plus j'emmerderai les Emirats, l'Iran, Total et le gouvernement. Sans compter que les gens vont devenir de plus en plus malhonnêtes pour compenser cette fameuse baisse du pouvoir d'achat. On va rigoler ........

vendredi 16 mai 2008

Total carbure !


On nous annonce, en ces temps de pétrole à 125 dollars, un prix du diesel équivalent au prix du SP95, voire plus cher ! Comme je viens tout juste d'acheter une voiture diesel après 15 ans de bons et loyaux services dans l'essence, je l'ai de plus en plus en travers. Un éminent escroc de Total nous expliquait ce matin que les français achetant de plus en plus de voitures diesel, ce carburant se rarifie, donc il est plus cher. C'est bizarre comme les lois de l'économie peuvent servir tous les discours du monde, pourvus qu'ils cautionnent une augmentation des prix. En effet on nous explique souvent qu'un produit manufacturé en petite quantité est cher à produire et qu'il faut attendre une demande de masse des consomateurs pour que son prix baisse. Dans le cas précis, cela fait bien longtemps que le diésel est acheté par beaucoup d'automobilistes au détriment du SP95, et voilà qu'il devient plus cher en ce moment, comme par magie. Et de nous expliquer encore que les raffineries n'avaient pas anticipé la forte augmentation de la demande de diesel en France et qu'il faut donc en importer pour un coût supérieur. La belle affaire !!!! On tombe dans l'ineptie quand on voit aux abords des raffineries de Fos /mer des stations services proposer du gazole au même tarif que le SP95 alors qu'elles sont à 500m des réservoirs ! Le manque d'anticipation est une règle de base dans le merveilleux monde de l'énergie, pour être toujours en décalage avec la réalité et facturer toujours au prix fort. Les pays du golf, Total et compagnie, les russes, GDF : tout le monde est content du procédé et n'hésite pas à nous prendre pour des truffes en accusant son prédécesseur des augmentations de prix. C'est toujours la faute à quelqu'un et si on ne trouve pas de fautif, on va voir notre cher petit soldat Bush pour nous envoyer un petit pétard ou insulter l'Iran manière que les cours du brut repartent de plus belle. Mais dans ce panier de crabe n'oublions pas l'état qui se gave de taxes depuis belle lurette. On a gagné un peu de croissance ? et si notre petit diesel y était pour quelque chose? En plus depuis 2007 nos gouvernants ont de la chance, le français devient écolo : on le laisse donc faire pour essayer de trouver un moyen de transport peu polluant, pas cher, fiable et produit en masse ( vous vous rappelez, hein ! la théorie du début ?). Et bien comme ce moyen n'existe pas encore tout a fait, il continue d'acheter du pétrole, pour le plus grand bonheur de Sarkozy et de son portefeuille. Et puis ce serait anti écolo de baisser les 75% de taxes sur le prix des carburants. Dis Président, tu pourrais pas ponctuellement enlever 5% de taxes juste pour nous faire comprendre que tu ne nous prends pas toujours pour des cons? Merci.......