vendredi 1 février 2008

Société déGénérée !

Le président Bouton nous a fait son numéro télévisuel au journal de France 2 sur le thème "Quand nous aurons réglé le détail Kerviel, on repart à l'assaut du monde, clients ne fuyez pas, on est les meilleurs !". Il était si confus avec son histoire de conducteur qui change de voiture pour échapper aux radars ( oui, je sais, moi non plus je n'ai pas trop compris...) qu'on avait l'impression qu'il voulait nous endormir ou alors nous faire passer pour des demeurés qui ne peuvent pas comprendre si par hasard on leur explique clairement les choses . Finalement il y a une troisième explication : Dany a passé son année 2007 à vendre ses stocks options pour s'en mettre plein les poches juste avant que ça dégénère. Cela porte un nom : délit d'initié. C'est peut être un cousin de Noël Forgeard, le père Bouton. En tous cas il s'est bien gardé d'en informer tout le monde dans le journal de Pujadas.
Même si je ne suis pas contre la rémunération conséquente de certains PDG qui font tourner des sociétés monumentales et qui emploie des milliers de salariés, je suis profondément choqué de leur manque de principe et de déontologie. Au Japon, par exemple, un dirigeant pris dans une telle tourmente se ferait Hara kiri ! Loin de moi l'idée d'occire ce pauvre Bouton mais ne pourrait il pas assumer complètement ses errements, se regarder dans une glace et s'en aller, tout simplement? Au lieu de ça il croit passer inaperçu, que personne ne se rendra compte de ses agissement et il s'enfonce dans une spirale qui le discrédite, l'affaibli et le fait passer pour un menteur. Remarquez j'ai l'impression que c'est un mode de fonctionnement rodé dans ce milieu. Continuez Monsieur Bouton, gardez vos retraites dorées, vos parachutes démesurés et vos 6 mois de salaire dont vous vouliez gentiment faire cadeau ; votre entreprise est la risée du monde, elle a perdu 5 milliards d'euros et vous allez vous faire manger tout cru : profitez, vous n'en avez plus pour longtemps et c'est tant mieux !

Aucun commentaire: