mercredi 13 février 2008

La cigarette tue....le boulot !


Depuis un certain temps, et plus encore depuis le 01/01/2008, il est interdit de fumer dans tous les lieux publics et sur son lieu de travail. En tant qu'ancien fumeur tolérant je trouve cela judicieux même si ça peut paraître sévère. Néanmoins un problème apparaît sur les lieux de travail : l'absentéisme tabagique. En effet les employés fumeurs sortent régulièrement griller une clop, disons 6 fois dans la journée de travail, à raison de 10 minutes chaque fois. Résultat : une heure de moins travaillée ! Lorsqu'on leur fait remarquer, les relations amicales de bureau s'estompent. "C'est un droit ! Vous allez bien au toillettes ou boire le café, vous les non fumeurs !" Oui mais eux aussi ils vont aux toilettes et boire le café ! Donc mauvaise argumentation. Tout ceci se rajoute aux poses cigarettes et le temps "plaisir" grimpe dangereusement dans une journée de travail. Je passe aussi sur les conflits qui découlent de l'abscence de ces personnes. En effet il est fréquent de les chercher dans les bureaux pour une question, un dossier urgent ou un résultat en attente : ils ne sont pas là, repassez plus tard ! Ils ont aussi la facheuse tendance à fumer en groupe : " Hé tu n'en grillerais pas une ? Ouais, on descend !" Tant et si bien qu'ils partent à 2, 3, 4 et en profitent pour taper la discute. Ca commence à grincer. Si on pousse le raisonnement un peu plus loin certains employés drogués, boulimiques ou obsédés sexuels vont revendiquer leur droit à satisfaire leur démons ou leur dépendances toutes les heures. Quels mouvements quotidiens dans les entreprises ! Comme dirait Coluche : " Ceux qui sortent se masturber croisent ceux qui rentre de fumer !"

Dans l'entreprise on a effectivement des droits mais surtout des devoirs et beaucoup ont tendance à l'oublier ces temps ci.

Aucun commentaire: